top of page
  • Photo du rédacteurCamille

Vitamine C & collagène



Vous le savez, depuis 4 mois, je me supplémente en collagène et clairement je ne peux que vous le recommander, que vous ayez 30, 40, 50, 60 ans ou autre, que vous ayez des problématiques de peau ou non… ce complément de beauté est fantastique.


Aussi je me forme en lisant nombre d’articles à son propos et je ne cesse d’en découvrir. Et avec cette fin d’été, il est grand temps de vous parler de l’effet du collagène avec un apport en vitamine C.


Si vous souhaitez un zoom sur le collagène, je vous invite donc à lire mon article sur le lancement du beauty focus collagen + ICI



Zoom sur la vitamine C


La vitamine C est la vitamine hydrosoluble la plus populaire : elle protège du vieillissement cellulaire, agit sur notre tonus, est indispensable pour nos défenses immunitaires et augmentent l’assimilation du fer d’origine végétale.


Quelques infos supplémentaires (source doctissimo)

  • La vitamine C a une action anti-oxydante. En synergie avec la vitamine E, le bêta-carotène, le sélénium, le zinc…, elle piège l’excédent de radicaux libres présents dans l’organisme, qui accélèrent le vieillissement cellulaire. A ce titre, elle contribue à la prévention des maladies cardio-vasculaires, de certains cancers, de la cataracte et des maladies neuro-dégénératives.

  • Elle est essentielle aux défenses immunitaires, intervenant dans le renouvellement et le fonctionnement de certains globules blancs. Elle est particulièrement concentrée dans ces cellules.

  • Elle contribue à la production de neuromédiateurs appelés dopamine et noradrénaline, du collagène - une protéine de soutien présente dans la peau et dans les os, dont elle constitue la trame - et de la carnitine - qui permet aux cellules d’utiliser les graisses à des fins énergétiques.

  • Elle augmente l’assimilation du fer d’origine végétale.

Concernant le collagène, sans apports adéquats et constants de vitamine C, le corps ne peut synthétiser, former, ni stocker de collagène, notamment dès l’âge de 30 ans. L’acide ascorbique permet de stabiliser les cellules et de rendre leur structure plus solide et fiable.

Aussi la vitamine C est cruciale pour la synthèse d’acide hyaluronique qui lui-même facilite la production de collagène dans le corps.



Mes deux conseils :

  1. Choisissez du collagène de qualité

  2. Le bon choix de la vitamine C

A savoir, de nos jours, l’acide ascorbique présent dans certains aliments est appauvri du fait du transport, stockage, exposition à la lumière ou à la chaleur des dits-aliments. La supplementation en vitamine C vous assure donc des apports plus réguliers.



Où trouver de la vitamine C ?

Brocoli cuit

​Nectar d’abricot

​Chou-fleur cru

​Fraises fraîches

Épinard cru

​Citron frais

​Cassis frais

​Litchi

​Oranges fraîches

​Jus d’orange pressé

​Poivron vert/rouge/jaune cuit

​Poivron vert/rouge/jaune cru

​Groseille fraîche

​Chou rouge cru

​Choux de Bruxelles cuits

​Kiwi frais

​Pomelos frais

​Cresson

​Papaye fraîche

​Persil frais

En termes de cosmétiques, des crèmes et sérums riche en vitamine C existent. mais certains actifs ne peuvent être exposés au soleil au risque d’accélérer le vieillissement cutané, voir l’apparition des tâches brunes.

Je vous invite à relire mon article sur le sujet ICI.



Le mot de la fin


Collagène et vitamine C sont indissociables que ce soit pour une peau plus ferme et plus tonique, ou pour conserver un capital articulaire solide et fiable sur le long terme.



Oui oui amis sportifs, ces deux compléments sont aussi pour vous !!!








Vous n'avez toujours pas téléchargé la nouvelle application Vera pour obtenir votre diagnostic beauté gratuit

Pour Apple : https://apps.apple.com/ca/app/nu-skin-vera/id1569408041?l=fr

Pour Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.nuskin.vera&hl=fr&gl=US


Code de parrainage : FR00025861


Et pour tout complément d'informations, contactez-moi !

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page