top of page
  • Photo du rédacteurCamille

Hydrater sa peau... OK mais comment ?

Dernière mise à jour : 5 déc. 2020

Nous entendons de plus en plus le besoin d'hydrater sa peau... Mais parfois on m'interroge surtout sur le comment sait-on que notre peau est déshydratée ?!

  1. - une peau inconfortable, des tiraillements

  2. - une peau rugueuse, la sensation de petits boutons, un effet de vague

  3. - des squames (morceaux de peau morte), notamment sur la zone T

  4. - un manque d'eau tout simplement

  5. - l'apparition de ridules dites de déshydratation, des sortes de petits plis localisés en bas des joues, à côté du sillon nasogénien ou au niveau des yeux.


Pourquoi peut-elle se déshydrater ?


Tout simplement parce que la peau contient des éléments naturels qui maintiennent l'eau sein de l'épiderme.

Or il arrive que ces derniers soient fragilisés, notamment en surface parce que s'il est important de nettoyer l'excès de sébum, il reste nécessaire d'en conserver puisqu'il agit comme une éponge naturelle et de ce fait maintient et limite la perte en eau.

De même si l'épiderme est altéré, la fonction barrière de celui-ci ne fait plus barrage et l'eau s'évapore alors.



Comment limiter cette déshydratation ?


La principale chose à faire est d'identifier ce qui peut fragiliser le film hydrolipidique de la peau ou affaiblir la barrière de l'épiderme.

  1. Nous le savons, l'hiver et le froid peuvent déjà être l'une des premières causes. Pourquoi ? Parce que le froid abîme le film hydrolipidique, le fragilise. L'air sec et froid de l'extérieur, puis l'air chaud de l'intérieur... ce changement de température agresse la peau et la déshydrate. J'ai le plaisir de vous annoncer qu'un laboratoire a trouvé comment permettre à la peau de faire face à cette agression. Restez connectés, début janvier 2021, nous devrions en reparler sérieusement !

  2. Le calcaire présent dans l'eau ou l'eau utilisée à température trop chaude endommage la peau.

  3. Si vous utilisez des cosmétiques non adaptés à la structure de votre peau, ou si votre type de peau a évolué mais que vous utilisez toujours les mêmes cosmétiques, comme des lotions desséchantes pour des peaux grasses, ou des soins avec des tensio-actifs agressifs, cela aura le même impact que peuvent avoir certains traitement médicaux sur notre peau.

  4. Le tabac, l'alcool, le soleil... sont connus comme étant des destructeurs de la structure de la peau.

  5. On parle souvent de l'excès de sébum, mais de la même manière la raréfaction du sébum, notamment avec l'âge, ou des cas de peaux très sèches, rend la peau inconfortable et plus vulnérable.


Les bons gestes


  • NETTOYER... oui oui oui je ne le répèterai pas assez et quand certaines personnes me disent qu'elles n'ont pas le temps, j'arrive toujours à leur trouver un petit moment le matin et le soir 😉 si si je vous assure ! Bref utilisez un nettoyant doux qui préserve le film hydrolipidique et aide à maintenir l'hydratation de votre peau. Terminez toujours votre nettoyage avec un hydratant adapté.

Moi vous le savez, jamais sans ma brosse chouchou et son nettoyant !



  • EXFOLIER... J'ai de la chance, c'est l'une des actions de ma brosse. Quoiqu'il en soit, l'exfoliation doit se faire en douceur. Préférez les peelings doux et manuels que les gommages qui peuvent fragiliser la peau. Un peeling est d'ailleurs plus que recommandé pour les personnes qui présentent des grains de milium. En revanche, une attention est portée aux personnes à la peau très sensible et/ou réactives, fragilisées par un problème de peau comme l'acné rosacée, la couperose...


  • RENFORCER les fonctions de l'épiderme en usant de sérum. Les lipides contenus renforcent le rôle de barrière de l'épiderme. La peau se rééquilibre et les éléments naturels d'hydratation de la peau retrouvent leurs capacités.


  • BOIRE de l'eau régulièrement au cours de la journée. Vous connaissez la fameuse phrase : "boire 6 à 8 verres d'eau par jour", ou vous avez sûrement déjà entendu qu'il est "nécessaire de boire 1,5 litres d'eau par jour" !!! Complétez le tout par une alimentation variée et riche en fruits et légumes, et vous aurez une peau resplendissante !


Bon après tout ça, vous allez me dire : "C'est bien Camille, mais moi comment je sais quel type de peau j'ai ?"

Sachez que de nombreux instituts ont des scanners qui vont pouvoir déterminer le type de peau que vous avez et qui en fonction pourront vous conseiller sur la routine que vous devez adopter.

Bien évidemment, les dermatologues seront à juste titre déterminer la structure de votre peau !

Et puis, moi, je le peux aussi, grâce à mon diagnostic de peau que je vous offre gratuitement : je vous envoie un lien, vous vous prenez en photo, vous répondez à 5-6 questions et le tour est joué. Vous avez un questionnaire qui correspond à la problématique du moment...


Rappelez-vous la peau évolue, il est nécessaire de se faire diagnostiquer une à deux fois par an, notamment au changement de saison !


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page